Le Rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation, Michael Fakhri, a élaboré cette année son rapport thématique sur la pêche et le droit à l’alimentation dans le contexte des changements climatiques. Dans ce rapport, il présente un cadre pour la promotion des droits des petits pêcheurs, des travailleurs de la pêche et des peuples autochtones et fournit des orientations pour aider les États à veiller à la biodiversité et à la protection des écosystèmes aquatiques et à s’acquitter de leurs obligations en matière de droits de l’homme, malgré les problèmes que posent les changements climatiques.

En vue de l'élaboration de ce rapport, Michael Fakhri a sollicité la contribution de toutes les parties intéressées via un appel à contributions intitulé « Le droit à l’alimentation et l’assurance d’une pêche artisanale durable ». Les questions clés et les types de contributions recherchées incluaient :

  1. Quels sont les principaux défis en matière de droits de l'homme auxquels sont confrontés les pêcheurs artisanaux et les travailleurs du secteur de la pêche dans votre pays ?
  2. Quelles bonnes pratiques votre pays pourrait-elle partager pour renforcer la reconnaissance, la protection et les recours pour les pêcheurs artisanaux et les travailleurs du secteur de la pêche ?
  3. Dans quelle mesure les pêcheries artisanales, les communautés côtières et les travailleurs de la pêche ont-ils été inclus dans les processus politiques nationaux et internationaux liés au secteur de la pêche ?
  4. Quelles sont les principales préoccupations concernant les conditions de travail dans la chaîne d'approvisionnement de la pêche ? Quelles parties de la chaîne d’approvisionnement sont les plus dangereuses ou problématiques ?

Morgane Leclercq, professionnelle de recherche à la Chaire DDSA, a répondu à cet appel en soumettant deux contributions axées sur les droits des pêcheurs, en lien avec la première question  :

    • « Reconnaître les droits des pêcheurs sur le modèle des droits des agriculteurs reconnus à l’article 9 du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture ». Pour consulter cette contribution, suivez ce lien.
    • « Prendre en compte la pêche artisanale dans les études, débats, et processus de prises de décisions relatifs à la sécurité alimentaire et nutritionnelle : le droit de participer des pêcheurs ». À paraître.

    Nous vous invitons à lire ces contributions !

    D'autres contributions soumises peuvent être retrouvées et consultées sur le site web du Haut-Commissariat aux droits de l'homme.

    image
    Publié le