APPEL À COMMUNCATIONS: Colloque annuel du CIÉRA, édition 2022

ENTRE DÉCOLONISATION ET AUTOCHTONISATION : COMMENT PENSER UN MONDE PLUS JUSTE ?

Date limite pour recevoir les propositions de communication : 7 février 2022

Les trois pôles du CIÉRA et le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les affirmations autochtones contemporaines (GRIAAC), en collaboration avec le Cercle des Premières Nations de l'UQAM, le Musée McCord et avec l'appui du Jardin des Premières Nations du Jardin botanique- Espace pour la vie organisent un colloque sur l’autochtonisation et la décolonisation des institutions, des savoirs et des arts. Ce colloque se tiendra les 2 et 3 mai 2022, en présentiel au Musée McCord, à Montréal, si la situation sanitaire le permet. Sinon, le colloque se déroulera entièrement à distance.

En choisissant de réfléchir ensemble sur cette thématique, il s’agit de mieux saisir en quoi l’autochtonisation permet de détourner ou de contourner les différents impérialismes et ethnocentrismes occidentaux au profit de visions autochtones du monde, des arts, des politiques et des rapports sociaux. Ainsi, chaque fois que les Autochtones autochtonisent les institutions coloniales (comprises ici au sens large), ils et elles remettent en cause le colonialisme et contribuent à mettre en place, étape par étape, les bases de véritables changements. En somme, l’autochtonisation permet une certaine décolonisation des pensées et des structures allochtones.

À cette fin, notre colloque vise à dresser, à travers des panels réunissant des perspectives théoriques, pratiques et expérientielles un portrait des différentes formes de l’autochtonisation et de leurs effets décoloniaux. Pour cela, les travaux et réflexions seront organisés autour des trois axes suivants :

  • Le premier portera sur l’autochtonisation des institutions. Il regroupera des intervenant.e.s avec des perspectives théoriques, pratiques et expérientielles sur l’autochtonisation dans les institutions démocratiques et autres organisations de représentation des intérêts (comme les organisations féministes, 2ELGBTQ+, syndicats etc.), des politiques publiques, des systèmes judiciaires et du droit.

  • Le deuxième portera sur l’autochtonisation du champ des arts. Il regroupera des intervenant.e.s avec des perspectives théoriques, pratiques et expérientielles sur la décolonisation des Musées, des jardins et parcs publics, des organisations et espaces artistiques au sens large.

  • Le troisième axe portera sur l’autochtonisation des savoirs. Il regroupera des intervenant.e.s avec des perspectives théoriques, pratiques et expérientielles sur l’autochtonisation de l’éducation du primaire à l’universitaire, des soins infirmiers, de la médecine, des ordres professionnels, des départements et facultés des universités.

La participation à ce colloque peut prendre plusieurs formes: notamment présenter une communication dans un panel, présenter votre perspective dans le cadre d’une table ronde ou d’un cercle de parole.

Les personnes intéressées à présenter une communication doivent proposer un titre et un résumé de 500 mots maximum avant le 7 février 2022. Merci de bien vouloir nous faire parvenir vos propositions de communication à l’adresse suivante: colloqueCIERA2022@gmail.com.

Le colloque se veut être un espace ouvert au grand public au sein duquel plusieurs perspectives s’expriment. Pour les personnes qui ne souhaiteraient pas intervenir dans le cadre d’une communication et qui préfèrent prendre la parole sur un sujet lié à la thématique du colloque dans le cadre d’une table ronde, d’un cercle de parole ou sous une autre forme, merci de bien vouloir nous écrire à l’adresse colloqueCIERA2022@gmail.com, en précisant le type d’intervention que vous aimeriez faire ainsi que la thématique de votre intervention.

Veuillez noter que nous prévoyons inviter les participant.e.s à soumettre des contributions en vue de publier les actes du colloque dans la revue Les Cahiers du CIÉRA.

xx
Publié le